RSS

Un week-end en amoureux

March 06

Depuis l’arrivée stressante (pour elle; je ne rentrerai pas dans les détails) d’Angélina, nous avons eu un programme assez chargé. Les premiers jours elle s’est mise dans le bain et a eu un aperçu de ce que serait notre vie ici, dans un vrai appartement. Je l’ai quand même rassurée en lui disant que si nous vivions ici, notre appart aurait un générateur d’électricité ce qui n’est pas le cas actuellement… Le premier week-end, nous allons le passer à Goa. Nous allons rester 4 jours et 3 nuits. Nous allons voir 3 endroits différents. Une mini croisière dans le nord, journées plage dans le sud et nous finirons par Panaji, la capitale de Goa.
En arrivant à l’aéroport, nous devons attendre la voiture qui va nous amener à notre destination. Après une heure et demi d’attente, nous arrivons finalement devant notre bateau-hôtel. Le trajet nous a permis d’avoir un aperçu de Goa, avec ses baies, ses montagnes, sa verdure, sa terre d’argile, ses maisons colorées et même quelques azulejos. Le chauffeur cette fois-ci était du genre speed, mais c’est plutôt préférable, car un chauffeur speed est un chauffeur qui ne dort pas. La croisière fut très agréable. Malheureusement, contrairement à ce qui était écrit sur le site, pas de dauphins, pas de partie de pêche (le cuisinier étant sensé nous préparer nos prises), pas d’instruments traditionnels, enfin bref, pas grand chose à part un tour et une nuit en bateau. Cela dit, le personnel était très sympathique, le cadre paradisiaque, le couple qui partageait la croisière avec nous était gentil et la bouffe était excellente.

Le lendemain nous sommes retournés à l’aéroport, raccompagnés par le même chauffeur (qui a ruiné notre valise en la sortant de la voiture…) et de là-bas nous avons pris un autre taxi qui nous a amené à la plage de Palolem. En arrivant, nous avons eu un peu peur, car le village était assez… comment dire, enfin c’était vraiment l’Inde très profonde quoi! La différence, non des moindres, c’était la présence d’occidentaux en scooter. Et puis nous sommes arrivé à notre “complexe hôtelier”. Notre bungalow était situé au bord du lagon. En allant voir la plage, nous avions sur le moment envie de rester là pour tout le week-end. Le gros problème de la mer ou de l’océan d’habitude, c’est que l’eau y est froide. Là, aucun souci à se niveau là. Nous n’aurions pas réglé la température différemment si nous avions pu le faire nous même. Egalement, la présence de vaches sur la plage est très amusante et agréable et nous rappelle que nous sommes bien en Inde.
Il faut aussi souligné que nous sommes arrivés à Palolem la veille de Holî, la fête des couleurs. Du coup nous croisions partout des gens, indiens ou occidentaux, maculés de la tête aux pieds de couleurs vertes, rouges, violettes, oranges, etc. L’Inde, de par ses couleurs, est un pays magique, plus encore pendant Holî.
Cela dit, Goa ou pas, Angelina et moi ne sommes pas très plage et le lendemain, nous ne regrettions pas de devoir partir pour Panaji.

Nous avions réservé une nuit au Taj Palace qui est une chaine indienne d’hôtels (appartenant au groupe Tata). Nous avions déjà tenté l’expérience à New Delhi et nous misions sur une valeur sûre. Le soir nous ne sommes pas sorti, car j’étais franchement mort. Le couple de la croisière nous avait donné un conseil pour ce qui est des spécialités culinaires locales. Il ne faut pas s’essayer à ce que proposent les restaurants de plage, mais plutôt tenter des langoustes et autres King prawns (énooooormes crevettes) dans ce genre de palace. Nous n’avons pas été déçu. Certes c’était un peu cher, mais ça valait le coup.
Le lendemain, après un petit déjeuner dans la chambre, nous avons commencé par aller acheter une valise. Comme je n’avais pas de liquide sur moi, le vendeur m’a proposé de m’amener en moto pour retirer de l’argent. On m’avait déjà fait le coup cette été pour autre chose et ça semble courant ici et c’est plutôt marrant. Ensuite nous avons été nous promener et visité deux trois églises (en passant par inadvertance par des slums, ce qui n’était pas vraiment du goût d’Angélina). Puis nous sommes allés dans un parc au bord de la mer et nous avons encore un peu marché le long de la plage. Nous avons fini notre séjour sur le toit de l’hôtel, dans la piscine avec jacuzzi exactement comme la dernière fois à Delhi.

 

Posted by on 6 March 2010 in Inde, Voyages

Leave a comment

Leave a Reply